Par l’eau et par le feu

    0
    979

    2009, 11 min, vidéo

    Angelini Par l’eau et par le feu

    Le 25 août 2005, un immeuble vétuste brûle, au centre de Paris. L’incendie fait 47 victimes, causant la mort de 17 personnes d’origine africaine, dont 12 enfants. Un chantier recouvre aujourd’hui la mémoire du lieu devenu méconnaissable.
    En témoignage de cette absence et pour traiter ce théâtre d’un drame désormais effacé après quatre années d’oubli, Par l’eau et par le feu prend le parti d’une succession de plans fixes délibérément immobiles qui offrent à contempler la neutralité d’un espace urbain ordinaire.

    SHARE