Manifesto

    0
    242

    Jeudi 27 février 2003
    La fémis, Paris

    Après la pluie

    Un film d’Ariane Michel
    2003, 9 min, vidéo

    Des terres baignées dans une nuit incertaine. Un chien-loup errant. Quelques traces d’un temps plus agité.

    Grand littoral

    Un film de Valérie Jouve
    2003, 20 min, 35 mm

    Ce n’est pas dans l’idée de fiction ou de documentaire que je me suis posé la question du cinéma… Je pourrais parler de composition, de structure musicale des images ; c’est dans
    ce sens que ce film a pris, petit à petit, forme dans mon esprit. En effet, la musique permet d’aborder le réel avec des notions de pleins, de vides, de rythmes, de temporalités… J’ai toujours eu une relation à l’image qui se construit dans cette abstraction là, construisant toujours le réel.

    Lumineuse

    Un film d’Olivier Forest
    1999-2000, 10 min, 16 mm

    Une jeune femme passe la nuit dans un appartement habité par des lumières.

    Sahten

    Un film de Ludovic Gion
    2002, 10 min, vidéo

    Paysages, regard sur la ville, repas de Pâques, enfants, ce film se présente comme une rencontre avec Beyrouth.

    Layers

    Un film de Louidgi Beltrame et Jean-Philippe Roux
    2002, 10 min, vidéo

    Pendant que nous nous infiltrons à travers les photographies des acteurs en attente de devenir leur personnage, la bande son hante les images et fait émerger une histoire. Layers est un autre moment du film, la fiction qui entoure la production des images.

    SLDN (sans lieu ni date)

    Un film de Catherine Dalfin
    2001, 7 min, 16 mm

    Belleville, une jeune femme marche dans une rue, son comportement légèrement décalé, à distance de ce qui l’entoure, et les images qui refont surface indiquent un sens possible – ce qui reste d’une expérience violente à la limite du visible… ou naissance d’une perception amputée du réel.

    Mer

    Un film de Vincent Roux
    2002, 3 min, vidéo

    Traversée musicale sur la mer Tyrrhénienne. Un jeune garçon dans ses pensées.

    Ciel

    Un film de Vincent Roux
    2002, 2 min, vidéo

    La vue en reflet et en musique d’un ciel japonais.

    Route

    Un film de Vincent Roux
    2002, 3 min, vidéo

    La vitre d’un bus. Un homme dort face au paysage qui défile. A nos oreilles, la musique de son sommeil.

    Lettre à Roberto

    Un film de Jean-Claude Rousseau
    2002, 10 min, vidéo

    « Il est rappelé qu’au jour du départ les chambres doivent être libérées avant midi. Tout retard entraînera la facturation d’une nuit supplémentaire. »

    Bingo Show

    Un film de Christelle Lheureux
    2002, 8 min, vidéo

    Sur F.T.V., l’équivalent de France 2 à Sarajevo. Le plateau de télévision de la loterie nationale. Les animateurs sont prêts, ils attendent le direct. Le décor en lumière noire s’anime. Les boules de loterie tournent dans le vide. Du vent, des fumigènes et des claquements halogènes. La station et ses habitants attendent leur transmission. Le faisceau des poursuites cherche des trajectoires. Les présentateurs sans voix, sans sourires sont hors programme. Ils flottent dans un temps qui n’a plus de grille.

    Scènes de baignoires

    Un film de Marianne Daquet
    2003, 18 min, vidéo

    Ils se sont rencontrés, cinq fois, d’autres fois encore, peut-être… Ils ont eu peur, il, elle a eu peur. Ils se sont aimés, peut-être, ils se sont haïs, peut-être… Ils ne sont presque plus, maintenant, et puis le temps qui passe…

    Bianca

    Un film de Cécile Paris
    2002, 3 min, vidéo

    La nuit sur une route de campagne, un skate-boarder roule, éclairé par des phares. Il s’enfonce dans la nuit jusqu’à n’être plus qu’un point blanc.

    A Bright Interval

    Un film d’Émilie Lamoine
    2002, 10 min, 35 mm

    Un après-midi d’été, deux jeunes filles, Michelle et Kim, se rencontrent pour la première fois alors qu’elles aiment le même homme. Elles quittent la ville désertée pour une ballade en voiture et s’arrêtent dans un parc au bord d’un étang. Au retour, au soleil couchant, elles se sépareront avec la certitude d’avoir partagé un moment de grâce et le pressentiment qu’ilsera le dernier.

    Two Michael Snow

    Un film d’Arnold Pasquier
    2002, 4 min, vidéo

    Un portrait de l’artiste canadien Michael Snow. Il se tient devant un écran de cinéma où est projeté un extrait de son film « Two Lavoisier, who died in the reign of terror ». Un zoom avant se rapproche de son visage, puis l’image devient floue, jusqu’à la perte de la forme.

    aurevoiretmerci

    Un film d’Arnold Pasquier
    2001, 5 min 14, vidéo

    La danse de Pina Bausch, chorégraphe allemande du Wuppertal Tanztheater. Extrait du spectacle « Danzõn ».

    La notte

    Un film d’Arnold Pasquier
    2003, 3 min 30, vidéo

    Se il giorno posso non pensarti/si le jour je peux ne pas penser à toi/la notte maledico te/la nuit je te maudis/e quando infine spunta l’alba/et quand pointe l’aube/c’e’ solo il vuoto intorno a me/il n’y a que le vide autour de moi

    Halvimar

    Un film de Laetitia Bénat
    2002, 27 min, vidéo

    Halvimar a été désertée. Les amants reviennent, ils ont déjà été là, dans cette nuit interminable, ils ont déjà tracées des lignes noires et grises et cherchés le point de rencontre entre l’horizontalité et la verticalité. Ici, comme sur la plage de Black Sanna, le regard avale l’obscurité, les règles n’ont pas changé, chacun sur soi, on ne se touche pas, on attend que dans chaque intervalles entre le miroir, la fenêtre et le lit, le souffle du vent vienne juste dire encore une fois la réciprocité, l’amour, l’épuisement du désir.

    Manifesto. Jeudi 27 février 2003. La fémis

    SHARE