Soirée Julien Loustau

    0
    257

    Jeudi 27 novembre 2003
    La fémis, Paris

    DeWind

    2000, 15 minutes, 35 mm

    Un plan-séquence saisit le paysage depuis une voiture, le long d’une crête battue par les vents et bordée de grandes éoliennes. La nuit vient. Le film est ponctué par l’apparition de titres : une filmographie fabulée.

    SF

    2001, 15 minutes, vidéo

    Une fiction contenue dans une zone d’émergence, d’irrésolution. Les lieux et les instants où l’imaginaire est en reconnaissance d’une affaire – non classée – et les illustrations des premières hypothèses constituent la trame ambiante d’un film offert aux spéculations. SF est un trailer, un thriller, un film profiler.

    Norias

    2003, 15 minutes, vidéo

    Pendant ce temps, depuis des siècles, les norias tournent. Elles chantent le courant de l’Oronte. Des bords de Seine, un dialogue les rejoint.

    Théo

    2002, 35 minutes, vidéo
    (Co-réalisé avec Christelle Lheureux)

    La nature selon Théo, enfant en déplacement au cœur d’une cosmogonie des éléments. Autour de lui des présences se révèlent et se perdent, à la recherche d’une issue dans le paysage.

    Soirée Julien Loustau Jeudi 27 novembre 2003. La fémis

    SHARE