Le Bruissement des images

    0
    319

    Jeudi 27 mars 2008
    La fémis, Paris

    Programmation des films : Stéphane Carrayrou

    Ce qui importe, ce ne sont pas les images, ni les mots, mais leur mouvement, leur respiration. Ce qui importe, c’est la traversée: que la vision respire », confiait à Yan Ciret l’écrivain et peintre Valère Novarina. Chacun des films de cette programmation parvient à cette respiration de la vision d’une manière différenciée. Les vidéos de Carolina Saquel et de Chiara Pirito font résonner la matière textuelle qui leur sert de trame narrative d’une manière éminemment musicale. Celles de Jason Karaïndros, de Tania Mouraud et d’Anne Durez ont en commun de nous faire vivre des expériences sensorielles inédites, successivement au cœur du désert mauritanien et israélien, puis aux abords du pôle Nord. Dans le silence bruissant des images de ces films, le temps s’écoule lentement. Et c’est ainsi que du regard surgit l’écoute…
    Stéphane Carrayrou

    Pentimenti

    Un film de Carolina Saquel
    2004, 8 min
    Production Le Fresnoy.

    Dans « Pentimenti », la réalisatrice d’origine chilienne Carolina Saquel filme le dressage d’un cheval, tandis qu’une voix féminine interroge le sens de cet apprentissage. « Où es-tu? Où te situes-tu? Tu avances ou tu recules? ou restes-tu figé? Quelle attitude prendre? ». Ces phrases sont à prendre tant au sens littéral que métaphorique. La question de la réglementation des postures corporelles et des comportements est envisagée conjointement avec celle du modèle, de la pose et de la construction de l’image dans le domaine des arts plastiques.

    SOS Puppos

    Un film de Chiara Pirito
    2005, 25 min
    Production Octopus / Ch. Pirito, avec le soutien de la Rijksakademie Van Beeldende Kunsten, Amsterdam.

    Librement interprété de la nouvelle d’Italo Calvino « Pesci grossi, pesci piccoli », « SOS Puppos » raconte l’histoire d’une femme en proie à la mélancholie. La rencontre avec un jeune pêcheur lui ouvre les yeux sur les secrets de la vie sous-marine… Servie par de sublimes images, cette fable existentielle de la jeune plasticienne italienne Chiara Pirito est admirablement interprétée par Ola Cavagna et Luigi Fiorelli.

    La Plume

    Un film de Jason Karaindros
    2004, 5 min

    Un enfant marche d’un pas léger contre le vent du désert, une plume à la main… A la faveur d’un long plan-séquence, Jason Karaïndros, plasticien d’origine grecque établi à Paris, nous fait ressentir la pression du vent vécue au moment du tournage et vivre une expérience rare de la durée.

    Prime time

    Un film de Tania Mouraud
    2005, 7 min

    « Prime time » a été tourné dans le désert du Negev, en Israël. Lumière et paysage baignent dans une monochromie picturale; se succèdent une diversité de points de vue, entre travellings, gros plans et ralentis. La musique électroacoustique a été composée par Tania Mouraud pour entrer en résonnance avec les images. Elle invite à se laisser porter dans un voyage méditatif et introspectif.

    Année lumière

    Un film d’Anne Durez
    2007, 47 min
    Production A. Durez, avec le soutien de Culture France (Villa Médicis hors les murs 2005), de l’Institut polaire français (IPEV), de la Région Bretagne, en partenariat avec le CNC, station mobile et La Criée /centre d’art contemporain, Rennes.

    De février à mai 2005, Anne Durez a vécu une période que l’on appelle l’hiver éclairé, en fin de nuit polaire et jusqu’au jour continu, sur l’Archipel du Svalbard (Spitsberg), la terre habitée la plus proche du Pôle Nord. « Année lumière » est le récit de cette expérience en milieu polaire. Un questionnement lié au fait d’habiter le paysage. Porté par des images qui restituent, ici certains gestes, là différents états de la matière, entre résistance et flottaison, ce film se déroule entre fable et songe, entre pressentiment et souvenir.

    Le bruissement des images Jeudi 27 mars 2008. La fémis

    SHARE