Soirée Sylvain George

    0
    87

    Mercredi 25 novembre 2009
    La fémis, Paris

    Ils nous tueront tous

    2009, 13 min, vidéo

    Description dans la nuit noire, près du port de Calais, d’une rafle de migrants. Description, dans le noir, d’une nuit politique.

    Ce film est extrait du film collectif /Outrage & Rebellion/ consacré aux violences policières, et réalisé par 45 cinéastes. Ce film en cours de finalisation, fait écho à l’affaire Joachim Gatti en juillet 2009, ainsi qu’aux multiples autres affaires passées sous silence, et qui concernent des centaines et centaines de personnes sans-papiers, étudiants, bénévoles, travailleurs, simples citoyens…  victimes de la violence policière et de la violence d’Etat.

    L’Impossible – Pages Arrachées –

    III / Je me suis armé contre la justice (Burn ! Burn ! Burn !)

    2009, 43 min, vidéo

    Paris. Manifestation du 19 mars 2009. Fonctionnaires, étudiants, précaires, immigrés sans-papiers, chômeurs, retraités… battent le pavé. Jusqu’à ce que celui-ci brûle, entre rage et colère, et que des voix se délivrent en s’inscrivant dans le temps. Jusqu’à ce que l’Etat réprime, avec violence et arbitraire, et que soient condamnés des corps-nègres et innocents.

    Placé sous les auspices de Rimbaud, Lautréamont, Dostoievski, Benjamin et Blanqui, ce film en cinq parties s’attache à témoigner des politiques iniques qui façonnent notre temps, du caractère « infernal »  de certaines vies politiques (celles des migrants/des immigrés, des travailleurs, des chômeurs, des étudiants…). Il opère, minoritaire, une stase critique des réalités mythiques et majoritaires : vie nue, état d’exception…; et travaille au corps la question de la révolte et de l’insurrection: débordement, désidentification, reconfiguration indécidable… Se donnent ainsi à voir, par renversement dialectique, des « hors-lieux » inassimilables: des corps-impossibles.

    L’Impossible – Pages Arrachées –

    IV / Le temps des assassins (Fire Music !)

    2009, 21 min, vidéo

    Paris. Manifestation du 1er Mai 2009. Poursuite, répétition de la geste insurrectionnelle. Et c’est, après quelques siècles, l’Hôtel de Ville de Paris qui est de nouveau occupé, et le Conseil de Paris de nouveau réinvesti par une assemblée révolutionnaire. Invocation: la Commune de Paris. Évocation : le peuple qui vient. Voici le temps, re-venu…

    Mercredi 25 novembre 2009 Soirée Sylvain George
    SHARE

    LEAVE A REPLY