Manifesto

    0
    274

    30 juin et 1er juillet 2004
    L’entrepôt, Paris

     

    Mercredi 30 juin à 16h30

    Table ronde : « Qu’est-ce que l’avant-garde aujourd’hui? »

    Modérateur : Philippe Alain Michaud
    Participants : Yann Beauvais, Deke Dusinberre, Patrick de Haas, Matthieu Orléan

     

    Mercredi 30 juin à 20h

    Contretemps

    Un film de Jean-Claude Rousseau
    2004, 5 min, vidéo

    Mercredi 15h57
    Bonsoir. Je vais pas pouvoir être là pour 17h15… Mais peut-être… peut-être mais je reconfirmerai tout à l’heure et je rappellerai… Voilà… mais c’est pas sûr… enfin je… mais je rappellerai.

    Occuper la surface

    Un film de Thibault Capéran et Pierre-Olivier Capéran
    2002, 7 min, vidéo

    Des jeunes filles jouent sur la plage. Leurs mouvements décrivent le cycle où la matière réaffirme sa souveraineté sur la division des corps en individus.

    La voix haute

    Un film de Cécile Paris et Fanny Adler
    2003, 9 min, vidéo

    Une fille marche dans les rues d’une ville en tenant un magnétophone qui diffuse sa propre pensée à voix haute.

    Oh ! Clearance

    Un film de Bernard Joisten
    2003, 5 min, vidéo

    Un documentaire-clip sur le jeu et la consommation à Kyoto.

    Au bout d’une corde

    Un film de Vincent Roux
    2003, 13 min, vidéo

    Une passion amoureuse, exprimée avec lyrisme, est évidée dans le même temps par la voix métallique du narrateur qui l’énonce. L’image enchaîne une série de paysages arides et désertiques sans aucune trace humaine.

    Courant d’air

    Un film de Nora Martirosyan
    2003, 18 min, vidéo

    La pièce semble être en mouvement continu à cause d’un fort courant d’air. Les souvenirs réels alternent avec les souvenirs inventés. Comme dans l’enfance les choses ne sont pas dites mais senties…

     

    Mercredi 30 juin à 21h30

    La fermeture définitive du kolkhoze

    Un film de Bojena Horackova
    2004, 58 minutes, vidéo

    Je retourne en Bulgarie, à Cerova Koria, dans le village où je suis née, et où a vécu ma mère. Un village que je n’ai pas connu, partie trop tôt en Tchécoslovaquie avec mes parents. Et pourtant, les souvenirs sont là, des souvenirs hérités.

     

    Mercredi 30 juin 2004 à 22h30

    Rapt in a mirror

    Un film d’Aymeric Vergnon-d’Alançon
    2002, 7 min, vidéo

    À l’origine, des photographies autrefois prises dans un hôtel de Londres. De cette capture intuitive semblait surgir une fiction, une double fiction.

    Buenos Aires

    Un film de Julien Coïc
    2003, 8 min, vidéo

    Les idées sombres, elles vont et viennent. On attend qu’elles nous prennent et elles nous prennent. Le temps s’étire et moi je songe…

    Vad

    Un film de Noëlle Pujol
    2002, 25 min, vidéo

    Filmer Edmonde. Je veux m’attacher à son regard, à son attitude, à son corps. Filmer notre relation; ces moments de silence, « temps faible » où il ne se passe rien.

     

    Jeudi 1er juillet à 20h

    pointligneplan/Berlin

    The forest

    Un film de Athanasios Karanikolas
    Allemagne, 2001, 15 min, 16 mm sur béta sp

    Dans une forêt mythique, nous avons découvert un lieu où la tendresse, l’intimité, l’innocence perdue et la mélancolie existent encore.

    Go to Shangaï

    Un film de Daniela Abke
    Allemagne, 1999, 15 min, 35 mm sur béta sp

    Un chantier de construction navale en Ostfriesland. La routine quotidienne
    semble sans fin. Le travail dicte le rythme quotidien.

    Mein Erlöser

    Un film de Athanasios Karanikolas
    Allemagne, 2002, 14 min, 35 mm sur béta sp

    Dans le corps métaphorique d’un enfant se cachent les blessures individuelles.

    Jeudi 1er juillet à 21h

    Bye Bye Tiger

    Un film de Jan Peters & Héléna Villovitch
    Allemagne, 2004, 85 min, 35 mm

    Alors voilà. Ça se passe quelque part entre la France, la Belgique et
    l’Allemagne. Le véritable premier rôle de cette fable appartient sans conteste
    à une plate-forme autoroutière où se rencontrent Paul, cinéaste en devenir,
    Anna, insomniaque, Franck, parisien arrogant, et une flopée de
    personnages pittoresques et/ou marginaux.

     

    Jeudi 1er juillet à 22h30

    Sinon j’étouffe

    Un film de Nicolas Azalbert
    Argentine, 2004, 65 min, vidéo

    « Pourquoi l’objectif ne saisirait-il pas sur le vif la vie cérébrale, les réactions chimiques du cerveau, le bain d’argent de l’association des images, la sur ou sous-exposition d’une idée-force et les merveilles de l’afflux du subconscient, ce révélateur ? ».
    Blaise Cendrars

     

    30 juin et 1er juillet 2004. L'entrepôt

    SHARE