Françoise Lebrun / Crazy Quilt

    0
    249

    Mercredi 19 décembre 2012 à 20h
    La fémis, Paris

    CRAZY QUILT, Françoise Lebrun

    2ème Exercice d’admiration : Jean Eustache

    Un film de Vincent Dieutre
    2008, 35 mm, 21 min

    Un dimanche après-midi à Paris. Il pleut dehors. Françoise Lebrun est là qui me guide. Je me suis approprié son texte, ce long monologue déchirant qui clôt « La Maman et la Putain ». il y a une toute petite équipe et l’actrice donne à chacun des indications, selon ses souvenirs de 1973. Nous répétons beaucoup car le texte n’est pas simple et l’émotion nous submerge parfois. Mais il va falloir y aller, je crois que je suis prêt. Moteur.

    Crazy Quilt

    Un film de Françoise Lebrun
    2011, vidéo, 59 min

    Je pense à mon amie Françoise L. qui est en train de monter son film, Crazy Quilt. C’est le nom d’une forme très ancienne de patchwork, dont les trois principes fondateurs sont, l’improvisation dans l’ouvrage, la récupération dans les matériaux, la fusion de toutes les couleurs, motifs et natures de tissus. Il y a une quinzaine de jours, j’ai vu une étape du film avant le montage final, et j’ai été troublée si fort que cela dure encore. Ce n’est pas mon histoire et cependant le film me parle de moi, il parle des livres, de Virginia, de maisons, il parle anglais, il parle femmes, il parle voix par l’envoûtante voix de Françoise, il parle mer, il parle musique, il parle enfance, il revient sur les pas, il crée des passerelles, il brasse les moments, fait entendre les vagues, il établit des relais, organise des transmissions, parfois il n’y a pas un mot, parfois on ne sait plus où on est, et puis on se retrouve, tout en étant ailleurs, à un autre âge, c’est un film qui mélange les plans, qui associe les contraires, qui avance en suivant des patterns et qui se faufile at random, c’est un autoportrait et une fiction. Crazy Quilt, Film tourné dans ma tête, s’ajoute à mes hanteries, qu’est-ce qu’il a ce film, de quoi me parle-t-il pour être une voix aussi intime, oui de quoi ça parle, Crazy Quilt, ce film d’assemblage ? Crazy Quilt parle de l’art, c’est de ça qu’il parle, de la façon dont l’art change la vie.

    Claudine Galéa

    SHARE

    LEAVE A REPLY