Des Paysages

    0
    367

    Jeudi 24 mai 2007
    La fémis, Paris

    Cette soirée, placée sous le signe du paysage et des cartographies mentales, imaginaires, présentera des films de nature narrative ou plus nettement abstraite, le paysage est ici avant tout une expérience du temps, du secret, de l’ellipse.

    Les marges heureuses

    Un film de Blanca Casas Brullet
    2005, super 8 en vidéo, 13 min

    Des routes, des chemins, des bas-côtés, des espaces indéterminés impossibles à situer… et pourtant familiers. C’est dans ce décor que l’on rencontre des personnages toujours isolés qui  essayent de franchir, par le regard ou par des gestes, les limites d’un cadre qui semble les emprisonner, la clé de ces scènes semblant toujours se situer hors cadre.
    Avec un regard d’entomologiste, l’artiste scrute à travers l’œil de sa caméra une humanité en train de se débattre, de s’affairer, tentant parfois vainement d’accomplir, jusqu’à l’épuisement, des tâches dont elle ignore la finalité.
    Malgré ces instants suspendus et cette tension, le fil d’un récit se tisse.

    Home

    Un film de Patric Chiha
    2006, 35mm, 50 min

    Fouad, un homme d’affaires d’une soixantaine d’années d’origine libanaise voyage avec son collègue à travers la Styrie, une région autrichienne montagneuse. Ils ont un rendez-vous professionnel dans une usine de textile, mais se perdent dans un village que Fouad semble connaître. En marchant sur les routes et dans les forêts, Fouad se rend compte de son profond sentiment d’étrangeté dans ces lieux qui lui sont pourtant familiers.

    L’Obligation du blanc

    Un film de John Lalor
    2005, vidéo, 9 min

    Ce film est un long faux travelling à travers une forêt au bord de la mer entre le jour et la nuit. La forêt est une accumulation de troncs, et la répétition du même arbre. Sa traversée est infinie, comme est infinie son étendue, où l’arbre cache toujours la forêt.

    Des Paysages Jeudi 24 mai 2007. La fémis

    SHARE